Nous connaître

Histoire

À Grenoble, des pionniers ont imaginé et créé en 1960 un chauffage central à l’échelle de la ville plus performant et moins polluant que des centaines de cheminées de l’époque. En quelques décennies, la Compagnie de Chauffage a construit le premier réseau de chaleur régional de France, performant, efficace et propre.

Le temps des pionniers 1960-1970

Développer un chauffage central à l’échelle de la ville

1960
Création de la SDCVG (Société pour la Distribution de la chaleur dans la ville de Grenoble)

1961
Signature de la convention de concession avec la ville de Grenoble
Achèvement et début d’exploitation du 1er site de production (dénommé chaufferie) de Teisseire au charbon

1966
La centrale du lycée Vaucanson chauffe la cité Mistral

1968
Exploitation en direct des sites de production du CEA et de l’hôpital sud

1969
Mise en service du site de production  Villeneuve

Naissance d’une entreprise 1970-1980

Accompagner l’aménagement urbain

1972
Démarrage des trois fours de l’usine d’incinération des ordures ménagères de l’Ile d’Amour à la Tronche

1976
Interconnexion du réseau principal avec le site de production de l’Ile d’Amour

1978
La SDCVG devient la Compagnie de Chauffage Intercommunale de l’Agglomération Grenobloise
Le chauffage urbain s’étend sur Échirolles

1979
50 000 équivalents-logements raccordés au chauffage urbain

Une croissance régulière 1980-1990

Mieux maîtriser l’énergie

1982
Mise en service d’une chaudière sur le site de production Villeneuve avec les « fines » des houillères de La Mure

1983
Signature des concessions avec les communes de La Tronche, Eybens et Pont-de-Claix

1987
Interconnexion des réseaux Teisseire et Villeneuve pour une meilleure efficacité

1988
Raccordement du campus universitaire
Le 100e kilomètre du réseau de chaleur est atteint

Des technologies innovantes 1990-2000

Délivrer un service de chaleur à domicile plus propre, performant et compétitif

1992
Mise en service du site de production  Poterne et démolition du site de production Teisseire

1994
Lancement du bois énergie à la centrale Villeneuve
Mise en service du complexe Athanor

1997
Fermeture du dernier puits de charbon de Susville (La Mure)

1998
Lancement du 1er réseau de climatisation urbaine de Grenoble
Interconnexion du réseau CEA avec le réseau principal

1999
Obtention de la certification qualité ISO 9001 pour l’ensemble des activités et ISO 14001 pour l’environnement à Poterne
Consommation de biomasse (déchets de bois et farines animales) à la centrale Poterne

Un bouquet d’énergies diversifiées 2000-2010

Pour un cadre de vie durable

2000
Mise en service du site de production  de cogénération Isergie
La ville de Saint-Martin-d’Hères rejoint le réseau de chauffage urbain

2001
La centrale Villeneuve est certifiée ISO 14001

2004
Interconnexion des réseaux Campus Saint-Martin d’Hères/Grenoble

2007
Achèvement des travaux de transformation du site de production Villeneuve afin d’augmenter la part de bois-énergie
Mise en route du second turboalternateur à Athanor

2008
Adaptation de la chaudière Ignifluid Villeneuve pour brûler du bois
Le complexe thermique Athanor est certifié ISO 14001

2009
50 % de l’énergie produite est issue d’énergies renouvelables et de récupération
Mise en œuvre de l’optimisation de la conduite de réseau (COEUR)

Un développement maîtrisé et des énergies décarbonées 2010-2020

Pour une efficacité et une sobriété énergétique

2010
Le site Athanor est certifié OHSAS 18001 pour son système de management de la santé et de la sécurité au travail

2011
Mise en service du bâtiment de réception et de stockage des Déchets d’Activités de Soins à Risques infectieux (DASRI) à Athanor
Renouvellement des certifications ISO 9001 (tous sites), 14001 (sites Poterne, Villeneuve et Athanor)

2012
Certification OHSAS 18001 (site Villeneuve)

2013
Arrêt du site de production  de cogénération Isergie
Bouclage CEA/rue Ampère

2015
Mise en service de la plateforme bois énergie de Goncelin
60 % de l’énergie produite est issue d’énergies renouvelables et de récupération (EnR&R)

2016
Le bois valorisé en chaleur atteint des records avec 100 000 tonnes valorisées

2017
Lancement du projet Flaubert (sous-station construite) pour le développement d’un réseau basse température « intelligent » dans l’éco-quartier Flaubert à Grenoble

2018
La Délégation de Service Public (DSP) pour la gestion du chauffage urbain est accordée à la CCIAG pour une durée de 15 ans

Obtention de la certification ISO 50001 pour la démarche d’amélioration du pilotage de l’énergie, impliquant l’ensemble du personnel de l’Unité d’Incinération et de Valorisation d’Athanor (UIVE)

2019
Raccordement du réseau de chauffage urbain sur la plateforme chimique de Pont-de-claix (Solvay) afin d’exploiter la chaleur excédentaire